[DAOC] A tout donner... On ne peut que recevoir à son tour... (par Unkiss)

Aller en bas

[DAOC] A tout donner... On ne peut que recevoir à son tour... (par Unkiss)

Message par Merisel Faradhreia le Mer 13 Juil - 1:38

Elle marchait depuis des heures quand apparut enfin au loin la batisse de l'hospitalet. Elle n'avait appris la nouvelle que tardivement et ne pouvait que regretter le temps si long qu'il lui avait fallu pour arriver enfin auprès de lui.

Elle s'avanca jusqu'à la porte de l'hospitalet, mais au moment de la franchir elle chancela, assaillie par trop de pensées pour etre capable de faire un pas de plus.... "Fron terrassé... Elle n'arrivait pas à y croire... Et redoutait de le trouver si affaibli et de ne rien pouvoir faire pour l'aider à se relever". "Et comment vais-je me présenter si l'on me pose des questions ? Une amie... Tu diras que tu es une amie... Après tout tu es avant tout son amie... Allez courage entre !"

Elle frappa donc à la porte qui ne tarda pas à s'ouvir. Un Frère soigneur se trouvait devant elle souriant et avenant, ce qui lui donna un peu plus de courage.

"Bonjour Dame, en quoi puis-je vous aider ?"
"Bonjour Frère, je souhaiterai me rendre au chevet de Frère Fron s'il vous plait."

Contre toute attente, et à son grand soulagement, le Frère lui fit signe de le suivre vers les escaliers et l'emmena à l'étage ou reposait son Ami. Il lui désigna un lit au fond de la pièce et lui dit :

"Ne vous attardez pas Dame. Il est très mal en point et a grand besoin de repos."

Elle s'avanca doucement vers la silhouette qui gisait sur le lit. "Mon Dieu faites que j'arrive à temps" pensa t'elle face au visage blème de Fron qui était inconscient.

Elle s'agenouilla au bord du lit et prit la main de son Ami dans la sienne, espérant ainsi lui apporter un peu de chaleur et que ce contact lui ferait peut etre prendre conscience de sa présence. Mais il n'en fut rien... "Qu'espérais-tu avec si peu ! Fais ce que tu dois faire ! Tu n'as soigné personne depuis que tu sais pour épargner tes pouvoirs ! Le moment est arrivé !"

Elle refusait tant l'idée que ses soins ne le sauvent pas que ses mains tremblaient. Mais elle n'avait pas fait tout ce chemin pour repartir sans avoir tout tenté pour le rétablir. Elle apposa donc une main sur le front pale de son Ami et l'autre sur sa poitrine tout près de son coeur qui battait si faiblement... Elle réunit en elle toute l'énergie et tous les pouvoirs qu'elle avait acquis afin de lui insufler toute la vie et l'espoir qu'elle avait en elle et lui murmura à l'oreille, espérant qu'il entendrait ses mots :

" Je n'ai pas survécu toutes ces années dans l'espoir de vous rencontrer pour accepter que vous partiez maintenant ! Vous me devez de vivre !"

Une main se posa sur son épaule. Le Frère soigneur se trouvait maintenant derrière elle et elle comprit dans son regard que le temps de présence qu'il lui avait accordé était écoulé. Elle se releva, affaiblit par toute l'énergie perdue en son corps mais maintenant dans celui de son Ami de Coeur.

"Prenez grand soin de lui Frère. Et si son état ne s'améliorait pas sous peu faites moi quérir s'il vous plait"

Le frère lui fit un signe de la tete lui témoignant son accord. Elle le remercia, le salua et partit sans plus attendre ne supportant plus la vue de son Ami mourant.






avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum