Mes deux Reines de la Nuit

Aller en bas

Mes deux Reines de la Nuit

Message par Merisel Faradhreia le Mar 16 Aoû - 10:52

YESSSS !!!!

Après je ne sais combien d'années de soins attentionés, j'ai réussi à obtenir deux fleurs de ma plante mystère. Je dis plante mystère parce que je n'en connais toujours pas le nom en français voire en latin. En Japonais ils appellent ça Reine de la Nuit. Dans ma langue on l'appelle Quynh (prononcer Queen). Il y a deux ans elle m'a fait une fleur, ensuite plus rien si ce n'était des bourgeons qui ne parvenaient pas à terme passé le centimètre, voire moins.

Je n'ai pas pris de photos du processus de croissance qui est passionnant à observer, depuis la pousse pas plus grosse qu'une tête d'épingle (2mm) jusqu'à ce que vous allez voir ci-après (plus de 20cm de longueur totale). La durée de développement est d'environ 3 semaines, et la croissance s'apprécie à l'oeil nu chaque jour.

C'était hier vers 20h, le bourgeon arrivé à maturité, tige redressée et pointant vers l'avant comme une invitation, les pétales clivés et qui commencent à s'ouvrir depuis la pointe. Il y a 3 jours on ne les distinguait pas encore.



Pour vous donner une idée de la taille du bourgeon :




J'ai déplacé la plante pour pouvoir la prendre en photo avec plus d'espace, et voici comment sont les fleurs vers 20h30 :




Extrait de la série de prises de vue entre 21h et 1h du matin à intervalles divers (de 5 à 15 minutes) :







J'aime beaucoup celle-ci :






Il devait être 22h quand j'ai repris la même, avec un cadrage moins réussi ; en fait quand on vit un tel événement, le temps n'existe plus :










Une vue de l'extraordinaire structure du coeur de la fleur, avec ce véritable baldaquin d'étamines, et ce pistil qui jaillit de la corolle comme une seconde fleur




Il est environ 1h du matin, les fleurs sont totalement épanouies, magnifiques, et exhalent dans toute la maison ce parfum piquant qui n'appartient qu'à elles :




Au matin, elles sont déjà refermées, tige relachée, leurs pétales tombant comme une élégante robe de bal qu'on aurait retirée et suspendue après la fête. La tige tombera d'ici une semaine ou deux, et laissera sur la feuille une cicatrice qui sèchera mais ne se refermera jamais. Cet endroit de la feuille ne donnera plus jamais de fleur. La feuille gardera également sur elle les puissantes nervures qui auront servi à nourrir la fleur durant toute sa croissance jusqu'à son éclosion.

avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes deux Reines de la Nuit

Message par Vaevictis le Mar 16 Aoû - 17:53

Et niveau nutrition, tu leur donnes quoi, des souris? :p

Vaevictis

Messages : 4
Date d'inscription : 08/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes deux Reines de la Nuit

Message par Kodje le Mar 16 Aoû - 18:06

Ca fait des fleurs énormes Shocked

Par contre apparemment il ne faut pas rater la floraison tellement ça à l'air éphémère ...

Kodje

Messages : 31
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes deux Reines de la Nuit

Message par Merisel Faradhreia le Mar 16 Aoû - 20:47

Ca ne dure qu'une nuit, mais tu ne peux vraiment pas louper le bourgeon, tellement il fait "alien" par rapport au reste de la plante ;p

Plus qu'à attendre qu'elle veuille bien m'en faire d'autres ;p Ce n'est pas une plante difficile à cultiver, mais c'est galère si on veut des fleurs.
avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes deux Reines de la Nuit

Message par Glamdring le Mer 17 Aoû - 19:51

En tout cas c très jolies comme fleurs

Glamdring

Messages : 46
Date d'inscription : 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes deux Reines de la Nuit

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum