[Anime découverte] SD Gundam Sangokuden - The Brave Legend

Aller en bas

[Anime découverte] SD Gundam Sangokuden - The Brave Legend

Message par Merisel Faradhreia le Lun 20 Jan - 18:30

Ainsi que vous le savez, depuis le temps que je le dis à qui veut bien l'entendre, j'ai définitivement quitté l'univers des MMO occidentaux pour retourner à la galaxie d'où je suis arrivée, celle de la pop-culture japonaise. Je sais que certains ici même complotent sournoisement pour me faire revenir sur les rivages du MMO occidental, mais je sens bien en mon for intérieur que le chapitre sur cette escapade est clos. En plus un important projet professionnel m'a entièrement mobilisée, si bien que ce départ du monde des MMO tombait à pic. Ledit projet n'a pas vu le jour, mais il m'a permis de rebondir sur une ouverture comme il s'en présente peu au cours d'une vie. Me voici enfin devenue le bâtisseur de mon propre renom ! Cette conquête-là dépasse largement tous les MMO de la terre. Parallèlement à cela, la mission parentale devenant plus complexe, je me devais d'améliorer ma disponibilité vis-à-vis de mes enfants. Clairement le MMO devait être évincé.

Revenue à la galaxie Otaku (enfin pas vraiment, je n'ai jamais été franchement Otaku), j'ai pu redécouvrir ou découvrir des anime, combler un peu mon retard puisque cela faisait très longtemps que je ne m'étais plus tenue au courant que ce qui se faisait. Et non je ne suis pas dingue de Naruto, de One Piece ou autre Fairy Tail, mes recherches sont nettement moins "grand public", et je suis rarement du genre à suivre la vague. Et c'est ainsi que je suis tombée nez à nez avec l'anime le plus "trop gnon" que j'aie jamais vu. Je suis généralement amatrice de Kawaii, mais l'anime que je viens de finir de regarder a fait vibrer une fibre plus profonde, puisque depuis que je me suis prise de passion pour la japanime, mon monument est et restera Gundam. Comment ça peut être "kawaii", ces grands robots de 9m de haut au look samouraï-esque, pilotés par des humains extra-conscients que l'on appelle NewType, et qui se battent en orbite autour de la Terre ou carrément sur Terre à coups de beam-saber ou carrément à coups d'astéroïde (!), au nom d'une cause politique ??? Uh... eh ben sous leur forme Super Déformée ! C'est ce look ratatiné impayable grosse-tête-petit-corps dont les japonais ont le secret, et qui est annonciateur de gags improbables ou de situations cocasses. Le SD-Gundam a tout d'abord servi dans des parodies à mourir de rire des séries originales, et parce que Gundam est une véritable institution, le SD Gundam a pris son indépendance et est devenu une star en lui-même. En 2010, toutes les générations de SD-Gundam ont été rassemblées dans un fabuleux casting pour incarner les héros de la Légende des Trois Royaumes. Ce pilier de la culture asiatique a été adapté et a inspiré de nombreux animés, mais SD Gundam Sangokuden est le seul à en raconter le récit... à la sauce SD-Gundam. Et le résultat est une véritable perle. En tant qu'asiatique je ne pouvais pas passer à côté d'une adaptation de Tam Quoc Chi (en vietnamien, qui veut dire la même chose), et encore moins, en tant que fan, à côté d'une série de SD Gundam qui sort du contexte traditionnel des parodies et des gags à tomber par terre.

J'ai donc enchaîné les 51 épisodes de la série, et j'ai été absolument enchantée par le contenu. Un peu à la manière de Hakuôki, qui reprenait fidèlement l'histoire du Shinsengumi en y ajoutant des éléments fantastiques, SD Gundam Sangokuden raconte avec une très grande clarté la légende des trois royaumes, en respectant tous les codes de l'épopée des héros de la Chine ancienne telle qu'elle est racontée dans les bouquins du genre, comme Journey to the West, tout en y incorporant une fraîcheur parfaitement adaptée à un jeune public (les épisodes durent deux fois moins longtemps qu'une série, je pense que c'est destiné à un jeune public), une dose d'humour indissociable des SD Gundam, des éléments Hi-Tech pour faire le lien avec les MS (les chevaux en mecha qui se transforment en moto), enfin bref c'est un tout, cohérent et très attachant, tout en restant instructif et fidèle à l'épopée originale. Même les MS ont été relookés (costumés !) pour rentrer dans le moule de cette époque de la Chine médiévale. Impossible de manquer les éléments d'armure typiques, les cuirasses, les cottes, les casques avec leurs ornements. Pour les besoins de Sangokuden, les beam-sabers ont été remplacés par des armes traditionnelles (enfin pas tout à fait, mais c'est pas les beam-sabers qu'on a l'habitude de voir sur les MS). Ainsi costumés, les SD-Gundam sont non seulement les mechas les plus mignons de tout l'univers, mais en plus ils sont les plus classe ! Ajoutons à cela une réalisation d'un très grand sérieux, et vous comprenez le qualificatif de perle.

Mention spéciale pour le premier générique de fin (Justice Fight), que j'ai trouvé super trop mignon aussi, avec ses paroles ultra-manichéennes tout droit sorties d'un Sentai. Moi j'ai adoré Wink

Je vous invite à découvrir l'épisode 1 de Sangokuden - The Brave Legend. En espérant qu'il vous accrochera comme j'ai été accrochée.

http://anilinkz.com/sd-gundam-sangokuden-brave-battle-warriors-episode-1

Enjoy !
avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum