Concert Pegasus Symphony

Aller en bas

Concert Pegasus Symphony

Message par Merisel Faradhreia le Jeu 23 Oct - 14:16

Hello les Ecuyers

Cela faisait longtemps que je n'étais intervenue ici, ne ? Pour cause, mon changement de cap professionnel ne s'est pas exactement fait en douceur, j'ai passé 6 mois en mode survivor pour m'adapter à une transition plus que brutale entre là où j'étais et là où je suis aujourd'hui, et 6 mois à apprendre les rouages de la véritable machine de guerre dans laquelle je suis rentrée, et ce n'est qu'un an après que je me sens enfin émerger. Je me suis un peu fait rabrouer parce que j'étais trop lente à décoller, mais je suis ainsi faite que je mets toujours beaucoup de temps à intégrer des mécanismes. J'adore ce métier, en ce sens que toutes vos réalisations, toutes vos réussites, vous ne les devez qu'à vous-même, et de tous vos échecs vous êtes le seul responsable. Il est temps que je revoie mes objectifs, pour maintenir la tension et avancer toujours plus loin.

Et puis comme ça va mieux, j'ai repris un peu mes anciennes habitudes. J'ai pu avoir mon billet, presque à l'arraché, pour le concert Pegasus Symphony samedi dernier. Pour ceux qui se poseraient peut-être la question, Pegasus Symphony n'est autre que le concert des musiques de Saint Seiya, comme Distant Worlds est celui des musiques de Final Fantasy. A l'époque de la diffusion de la série, quel fan de Saint Seiya n'a pas essayé par tous les moyens de se procurer la magnifique bande originale composée par Seiji Yokoyama. Le coffret des 14 CD se vendait à Junku (rue des Pyramides à Paris Opera) à prix d'or. et puis franchement, les génériques du groupes Make Up (Pegasus Fantasy, Eien no Blue, Soldier Dream)ont tellement plus d'allure que ce que nous a fait Bernard Minet ! Aujourd'hui, 20 ans après la première diffusion, j'ai enfin pu assister au concert.

Eh bien chers amis, lorsque je pris mon billet, j'étais bien loin de me douter que ce concert était en fait une première. Je croyais qu'il y en avait eu au moins deux éditions avant. Et j'étais encore plus loin de me douter que les invités d'honneur seraient les musiciens des groupes Make Up et Broadway, qui ont travaillé sur les génériques de la série et qui ont participé à la bande originale de la série et des films. Les musiciens Japonais ont su chauffer la salle du Grand Rex, remplie jusqu'au dernier strapontin, et nous donner un goût de concert de J-rock, avec la super voix de Nobuo Yamada et sa non moins super présence sur scène. Tant pis pour ceux qui n'étaient pas là ! Soit dit en passant, leur guitariste et leur bassiste étaient d'un niveau largement supérieur à celui des deux qui étaient dans l'orchestre, l'E.I.P (Ensemble Instrumental Polytone), qui d'ailleurs était bien loin d'égaler les orchestres ayant collaboré à Distant Worlds (Royal philharmonique de Stockholm, Orchestre des Concerts Lamoureux de Paris pour ceux que j'ai entendus), et encore moins le WDR Orchestra de Cologne. A quand suffisamment de démocratisation pour voir sur scène l'orchestre de Radio France pour un tel concert !

Malgré l'insuffisance de niveau technique (il faut être objectif), ce fut un concert chargé en émotion pour toute la génération Saint Seiya dont je fais partie, durant lequel nous avons pu entendre quasiment tous les grands thèmes emblématiques de la série, issus principalement des 3 CD consacrés à la bataille du Sanctuaire, un bon nombre extraits de Asgard (la série et le film), dont le magnifique thème de la Princesse Hilda, le thème Dead End Symphony extrait de Poséidon, redoutable partition pour flûte traversière attribuée à Siren de Sorent et le thème d'Abel (le fameux trio pour deux mandolines et harpe). Le morceau d'ouverture du concert, choisi pour la circonstance, était l'ouverture du film The Hades. Que d'entendre tous ces thèmes rejoués sur scène avec l'acoustique d'une salle de concert, le contact organique d'un orchestre, la présence charnelle des musiciens et du chef d'orchestre, nous fichait d'incroyables noeuds à l'estomac et faisait revivre dans nos mémoires les images animées avec tous les effets de lumière à l'époque époustouflants, le trait inimitable de Shingo Araki et Michie Himeno, à l'origine de tout l'attrait visuel de la série. Si aujourd'hui on me demandait de nommer une série équivalente à Saint Seyia en impact sur l'ensemble de son contenu et de sa réalisation, je répondrais X. Difficile de rivaliser avec CLAMP en vérité Wink

A la sortie du concert, au bout de presque trois heures imperceptibles, une autre surprise nous attendait : une figure en Cosplay presque parfaite de la déesse Athéna se tenait dans le hall tapissé de cramoisi. Je ne suis pas particulièrement fan de Saori Kido, mais j'avoue que le Cosplay était très réussi. Je n'ai jamais vu autant de flashes crépiter qu'à Cannes.

La société qui est à l'initiative de ce concert, ainsi que d'une série d'autres consacrés à la musique d'animation japonaise, de films et de jeux video, s'appelle la Fée Sauvage. Prochain RDV le 8 novembre au Trianon de Paris pour un concert consacré à Nobuo Uematsu. Pour ceux qui espèrent encore avoir leurs places Wink Pegasus Symphony revient en avril 2016 avec un nouveau programme et de nouveaux invités.

Quant à moi j'attends mon prochain rendez-vous au Palais des Congrès le 5 novembre avec les Video Games Live, présentés et parrainés par Tommy Tallarico, l'acteur qu'on a vu dans Day After, et qui lui-même est compositeur de musiques de jeux video. Pour les avoir beaucoup vus sur Internet, je ne pouvais pas rater l'occasion de les voir enfin sur scène à Paris, même si j'ai une peur bleue du public français, de loin l'un des plus bruyants et les plus indisciplinés de tous les publics. Mais extrêmement généreux. Figurez-vous que Tallarico, en guise d'introduction au concert, rappelle qu'il s'agit d'un concert dédié aux jeux video, et qu'il faut qu'on s'y amuse. Donc il est parfaitement autorisé de crier, de hurler, de rire, de chanter etc, et je sais que ça ne tombera pas dans des oreilles de sourd ici en France !

Qui veut y aller ? Je ne suis pas sûre qu'il reste encore des places. Lorsque je commandai les miennes, c'est à dire en juillet (pour un concert en novembre), le schéma de la salle était déjà aux 2/3 plein ! Mon expérience du concert à Cologne (j'en ai raté un, j'ai pu m'y rendre au suivant) m'a enseigné qu'il fallait s'y prendre très à l'avance pour ce genre de manifestation, ponctuelle et à périodicité très longue. Pour ceux qui n'ont jamais vécu ce type d'expérience, je ne peux que trop vous encourager à le faire au moins une fois. C'est très différent d'un concert de rock, le type d'adrénaline engendrée n'est pas le même, ça n'a rien à voir avec un concert classique car ça n'en a ni la rigidité ni le protocole, et le pouvoir émotionnel est aussi très particulier parce ça fait revivre ce que vous avez pu vivre dans votre salon devant votre console ou votre PC. Et puis entendre au son acoustique, avec la puissance du souffle d'un orchestre, ce que vous entendez d'habitude en 8-bit, c'est juste... whaou.

Depuis que j'en ai la possibilité, les filles ayant grandi et n'ayant plus besoin que je sois 24/24 à côté d'elles, un peu d'indépendance financière aussi (ça aide), je vais à mes concerts dans mon coin ou avec ma fille aînée parce qu'elle est suffisamment grande maintenant pour se tenir pendant un concert, et que j'essaie de lui transmettre le goût pour ce genre de manifestations, et je suis très contente qu'à son âge elle sache apprécier un concert d'Uematsu autant qu'un opéra de Mozart. J'ai beaucoup de plaisir à l'emmener avec moi à chaque fois, mais je sais que j'aurais encore davantage de plaisir à pouvoir partager ces moments privilégiés à d'autres qui seraient susceptibles d'apprécier et qui n'en ont jamais eu l'occasion. C'est comme pour le ciné-concert Lord of the Rings, je l'ai loupé parce que je n'ai pas eu l'info à temps. J'aimerais beaucoup qu'un jour avec un petit groupe, d'ici ou d'un autre cercle, on y aille ensemble, on mange ensemble et on va au concert. Ca me rappelle un peu l'époque de mon enfance où nos parents nous emmenaient en mode colonie de vacances aux spectacles de Chantal Goya. On était tellement nombreux qu'on occupait à nous seuls toute une rangée de sièges. Evidemment aujourd'hui en 2014 il s'agit d'un tout autre standard, mais c'est très sympathique d'y aller en groupe, histoire de vivre un moment de partage.

En 2015 les 19, 20 et 21 mars au Grand Rex se tiendra le ciné-concert de Pirates des Caraïbes, sur la musique de Klaus Badelt, avec projection intégrale du film Curse of the Black Pearl. Et le 11 avril à la Mutualité de Paris il y aura un grand concert de musiques de jeux video, avec pour invités la « dream team » de Square Enix qui seront présents pour une séance de dédicaces. Voilà pour les news, chers amis. Je serai certainement à l'un ou l'autre, voire les deux O_o !

avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concert Pegasus Symphony

Message par Lummi Lydenken le Jeu 20 Nov - 16:07

Coucou Merri ! Quel est ton nouveau travail? Je crois me souvenir que tu étais dentiste, alors j'imagine que n'importe quel autre métier doit être bien différent !
J'aimerais bien aller voir le concert Press Start, je te tiendrai au courant si j'y vais Smile
avatar
Lummi Lydenken

Messages : 42
Date d'inscription : 21/12/2011
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concert Pegasus Symphony

Message par Merisel Faradhreia le Jeu 20 Nov - 21:57

Je suis toujours dentiste, quand on a ce diplôme, sauf exception, on n'est bon qu'à ça Wink J'ai simplement claqué la porte de mon ancien cabinet dans lequel j'étais restée 12 ans, pour repartir à zéro dans un autre cabinet. Mais étant donné que je suis passée d'un boui-boui à un 5 étoiles il m'a fallu m'adapter à la nouvelle structure, et ça n'a pas été de tout repos Smile
avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concert Pegasus Symphony

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum