Voyage musical

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Manea le Dim 9 Sep - 19:17




Manea

Messages : 207
Date d'inscription : 10/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Merisel Faradhreia le Jeu 13 Sep - 23:24

Je n'ai pas bien compris l'objet des deux videos ci-dessus, d'autant qu'il n'y a pas encore de rapport avec celles en cours. Qu'est-ce que tu as voulu montrer, Manea ? Essayez d'être dans le sujet si vous voulez être de l'équipage Wink

Pour faire suite à ce voyage aux frontières de l'espace, j'ai trouvé cette magnifique version instrumentale de Faith of the Heart, jouée par l'orchestre philharmonique de Prague, qui enregistre pas mal d'arrangements de musiques de films, un peu à l'instar du London Symphony Orchestra. Ils ont en particulier enregistré une collection des plus grands thèmes signés par Hans Zimmer (lui ou ses collaborateurs, et il a apposé sa signature après, peu importe, je ne veux pas rentrer dans le débat).

https://www.youtube.com/watch?v=iJqwoj96aCE&feature=BFa&list=PL4AD99577E72BD4EF

Et pour rentrer un peu plus dans le travail que Jerry Goldsmith a effectué pour Star Trek, ce que beaucoup de fans considèrent comme la meilleure bande son de tous les films de Star Trek confondus : First Contact (1996). Vous entendrez d'abord le thème principal de First Contact, puis un second thème, intitulé "First Contact", qui apparaît le long du film. Comme vous pourrez le constater, la part belle est faite aux cors français, profonds, puissants. Le son du cor est un symbole à lui seul, et le thème aux cors représente vraiment la Terre vue de l'espace, précieuse sphère au bleu luminescent marbrée des traînées de nuages qui la parcourent ; c'est le thème de la mère patrie à une époque où la patrie est assimilée à une planète entière. La force du thème n'a d'égal que la force de l'enjeu du film : empêcher les Borgs d'arriver sur Terre et de faire de l'humanité entière une nation de Borgs. Des machines, quoi.

Suivra le thème de clôture, qui reprend la fanfare emblématique de The Next Generation, encadrant le thème principal du film. Tous les thèmes de clôture des films de Star Trek sont construits selon le même schéma, à tel point qu'on pourrait presque rattacher le thème signature à la génération de capitaine de l'Enterprise.

La bande son de First Contact a en fait été cosignée par Goldsmith père et fils : à ce moment, Jerry planchait également sur une autre bande son, et pour des raisons de planning, son fils a mis la main à la pâte pour pouvoir boucler First Contact dans les délais. La collaboration entre les deux compositeurs est une vraie réussite ; l'écriture de Joel Goldsmith ne dénature absolument pas celle de son père.

https://www.youtube.com/watch?v=mhoa7oWPPhk&feature=BFa&list=PL4AD99577E72BD4EF

https://www.youtube.com/watch?v=A3jjwZLkKx4&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=cAl95zzv4M4&feature=BFa&list=PL4AD99577E72BD4EF

Enjoy !
avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Manea le Jeu 13 Sep - 23:30

Désolé, j'ai cru que c'était un topic de videos musicales.

Manea

Messages : 207
Date d'inscription : 10/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Merisel Faradhreia le Ven 14 Sep - 0:24

Hihi pas de mal, il n'y a pas vraiment d'intention d'exclusivité, si je partage ici, c'est que je sais qu'à tout moment des gens peuvent intervenir. Au départ je ne pensais pas vraiment structurer, ainsi que je l'avais annoncé au tout début, ce serait selon l'humeur du moment, mais finalement un peu d'ordre ne fait pas de mal.

J'ai été un peu (nettement) moins gentille sur le forum de l'alliance à l'égard d'un autre qui avait fait pareil au départ (le titre original de ce fil était "ma boite à musique à moi") mais j'ai mis de l'eau dans mon vin depuis. Je ne connaissais pas du tout ce tandem, ils ne font que des fantaisies de ce style ?

Sur le forum de l'alliance à côté, on a un fil "Qu'est-ce que vous écoutez en ce moment", et tout le monde y va de son coup de coeur. C'est peut-être ce qui manque ici ? On a même essayé de créer le juke-box de Croisade, mais il n'a pas fait long feu, ça prenait du temps de chiner et de poster les musiques. Je ne le trouvais pas si pratique, mais il avait au moins l'avantage d'avoir une qualité de son optimale, pas comme YT.

Donc désolée si je t'ai offensé, ce n'était pas l'intention, ce n'est pas non plus un club fermé, voilà Wink
avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par eldenriel le Ven 14 Sep - 10:06

Super topic, très enrichissant, merci Merisel Smile

Pour ceux qui aiment le rapport Music/Film, 2 événements sur paris :

La projection du Seigneurs des anneaux avec orchestre et cœurs qui joueront les musique au palais des congrès :
http://www.fnacspectacles.com/place-spectacle/manifestation/Musique-classique-LE-SEIGNEUR-DES-ANNEAUX-SEIGN.htm

Un autre grand moment en perspective mais déjà quasi complet ne reste que des places relativement onéreuses:
L'orchestre Philharmonique de Londres sera à la salle Pleyel le 15 mars 2013 avec dans ces partitions les plus grandes musiques de film de John Williams :

http://www.fnacspectacles.com/place-spectacle/manifestation/Cine-concert-LONDON-SYMPHONY-ORCHESTRA-15MPL.htm




_________________
avatar
eldenriel

Messages : 349
Date d'inscription : 31/07/2012
Localisation : Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Merisel Faradhreia le Ven 21 Sep - 1:00

Waou, la salle Pleyel, je n'y suis pas retournée depuis qu'elle a été refaite.... C'est tout le problème en France, la culture coûte cher, elle est peu accessible, et j'ai bien peur que cela n'aille pas en s'arrangeant. Si c'est 230 € la place de concert c'est encore abordable, à 375 ça peut faire réfléchir (je n'ai pas ouvert le lien, de peur d'être encore plus dégoûtée de savoir que je passerai sans doute à côté Wink )...

Pour poursuivre ce voyage, en cherchant ce qui allait suivre Star Trek et Jerry Goldsmith, il m'est venu la pensée suivante : toutes les musiques de film ne sont pas bonnes à être écoutées seules sans le support visuel. Pour beaucoup on finit vite par s'ennuyer, car elles n'ont été écrites que pour fonctionner avec les images du film.

Cependant certains compositeurs, et on remarque que ce sont toujours les mêmes, parviennent à composer des thèmes qui tiennent la route tout seuls, et, mieux, personnifient à eux seuls le film, même auprès de quelqu'un qui ne l'aurait jamais vu. Ils ne sont pas très nombreux. J'ai quelques noms en tête, en dehors de John Williams : Morricone, Silvestri, beaucoup de compositeurs asiatiques, et des noms coréens qui montent en ce moment, je ne les connais pas tous, d'autant moins que je suis loin d'être cinéphile.

Et puis il y a des réussites ponctuelles, des titres qui marquent dans l'histoire de la musique de film, tant ils sont emblématiques et portent à eux seuls l'étendard du film. Le plus bel exemple quand on remonte à quelques années, c'est Pirates des Caraïbes, le 1, écrit par Klaus Badelt. Cette bande son est absolument incroyable dans sa réussite ; chaque thème est une visualisation d'un fragment du film. Chacun, ils sont tous identifiables. En remontant un peu plus loin dans le temps on peut citer nombre de super productions de la grande époque de Hollywood : Gone with the Wind, Ben Hur (oui bon, la course de chars est plus mémorable que la musique, je suis d'accord), Le jour le plus long... James Bond !

Je vous propose donc d'entendre cette excellente suite des Pirates des Caraïbes jouée par l'orchestre de la radio-télévision de Serbie, dirigé par Antonia Joy Wilson ; c'était à Belgrade en 2007. Plus récemment cette même suite réarrangée, pour le concert Hollywood in Vienna en 2010, sous la direction de John Axelrod, avec Klaus Badelt dans la salle.

https://www.youtube.com/watch?v=MufORSL68v0&feature=BFa&list=PL4AD99577E72BD4EF

https://www.youtube.com/watch?v=YVsF5_H-kXY&feature=BFa&list=PL4AD99577E72BD4EF

Ensuite, puisque je l'ai cité, voici un magnifique medley des musiques signées Alan Silvestri, Hollywood in Vienna 2011. Cette cuvée 2011 était d'ailleurs consacrée au compositeur.

https://www.youtube.com/watch?v=NXcHJ8zXjVU&feature=bf_next&list=PL4AD99577E72BD4EF

La suite symphonique de Forrest Gump était au programme de ce concert, mais j'ai choisi de vous la faire entendre jouée par le... Video Games Orchestra, dit VGO, qui a beaucoup grandi, beaucoup pris en maturité, s'est professionnalisé, sans pour autant se départir de cette flamme de fans qui les a initialement réunis. Enregistrement amateur d'une excellente qualité qui m'a permis de reconstituer l'intégrale du concert. Il s'agissait d'un des concerts du Berklee College of Music, dont certains membres du VGO sont issus. Alan Silvestri à la direction pour Forrest Gump.

https://www.youtube.com/watch?v=93HPbooBlfM&feature=bf_prev&list=PLC163EEF21303C804

Après 2006, le VGO a changé de Premier Violon ; je l'aime un peu moins que la précédente, Grace Kwon, partie faire une carrière solo parce qu'elle est réellement brillante, grande énergie, grande personnalité, une sonorité magnifique qui la faisait complètement survoler l'ensemble. Ceux qui se souviennent d'une video que j'ai postée il y a quelque temps, l'ont vue à l'oeuvre durant le thème de Chrono Cross (Scars of Time), elle nous a offert un duo endiablé avec le joueur de piccolo/flûte traversière, que j'ai également trouvé phénoménal.

Toujours le VGO en compagnie d'Alan Silvestri, la suite de Back to the Future (autre vidéo amateur du même concert, un peu moins bonne qualité que la précédente, mais honnête malgré tout) :

https://www.youtube.com/watch?v=_tkQnDv_Sl0&feature=autoplay&list=PLC163EEF21303C804&playnext=1

Remarquez que le public est debout à la fin Wink

De retour à Vienne, Captain America dirigé par Axelrod

https://www.youtube.com/watch?v=srnxYb-hbK8&list=PL4AD99577E72BD4EF&index=156&feature=plpp_video

Sur ces notes très héroïques, pleines de patriotisme, qui personnifient à merveille le premier des Avengers, je vous souhaite une bonne nuit, et plein de rêves de héros de Marvel Wink

Enjoy !
avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Merisel Faradhreia le Dim 7 Oct - 4:17

Me revoici, pour poursuivre avec vous ce voyage dans l'univers de la musique de film. J'ai été super occupée ces deux semaines passées, je ne suis pas beaucoup restée à la maison, mais surtout ma fille a eu la bonne idée de me détruite mon superbe clavier en le noyant dans le l'Ice Tea Pêche ! Je l'ai descendu (le clavier) aux soins intensifs, en service de réa, je l'ai désossé pour nettoyer toute la boisson qui s'était infiltrée dedans, rien à faire, le pavé numérique et la partie centrale sont HS, j'ai dû statuer le décès par noyade au soda =snif=, l'un des derniers Natural Keyboard blancs de Microsoft à être encore en service dans le monde.... En plus celui-là on me l'avait offert. J'étais verte. Du coup j'ai dû chiner pour retrouver un modèle équivalent ; je viens de le mettre en service, il est tout moche, tout noir, et il a un toucher détestable ! Mais au moins il est fait comme l'autre, en 3 parties pour s'adapter à l'orientation des mains.

A présent que j'ai récupéré l'un des appendices vitaux de mon PC, je peux revenir vers vous et continuer avec vous cette incursion dans ma galaxie musicale.

Et pour faire suite à ce que je disais au post précédent, les fameuses musiques de légende, celles qu'on n'oublie pas et qui survivent même à leur film. Ci-après, une courte liste de mes coups de coeur, toujours des performances sur scène quand j'ai pu les trouver.

Ma musique de western préférée : les 7 Mercenaires. Uh non c'est pas Ennio Morricone hihi, c'est Elmer Bernstein. Le film est aussi l'un de mes westerns cultes, c'était le temps de ces super-productions immortelles avec des géants tels que Yul Brynner, Steve McQueen...

https://www.youtube.com/watch?v=45KAjt7v4t4&list=PL4AD99577E72BD4EF&index=15&feature=plpp_video

On saute de Charybde en Scylla, avec The Pink Panther. Bon ok, le petit dessin animé a plus marqué que le film, mais c'est un thème increvable. Il s'agit de l'orchestre de Terry Gibbs, avec Mancini lui-même au piano. Regardez bien le joueur de triangle !!!

https://www.youtube.com/watch?v=jBupII3LH_Q&feature=autoplay&list=PL4AD99577E72BD4EF&playnext=1

Dans le même genre gangster/roublard, les Blues Brothers ! Enfin plutôt le thème de Peter Gunner. Trop bon !!

https://www.youtube.com/watch?v=_CHjYHwNzx0&feature=autoplay&list=PL4AD99577E72BD4EF&playnext=2

Lawrence d'Arabie (Maurice Jarre), par l'orchestre symphonique de Puerto Rico, que je vous ai déjà présenté

https://www.youtube.com/watch?v=8jBObBJAFek&feature=bf_next&list=PL4AD99577E72BD4EF

Des extraits de ce thème ont valu de conserver son titre de champion du monde à Helsinki en 1999 à Alexeï Yagudin, au cours d'un programme long encore inscrit dans les annales aujourd'hui. Pour la petite histoire, il a battu son rival de toujours Evgeny Plushenko, sorti premier du classement provisoire à l'issue du programme court. Je n'ai pu résister à l'envie de vous faire revivre ce moment d'exception.

https://www.youtube.com/watch?v=JreQby8Kbug

De retour devant le grand écran, The Tubular Bells de Mike Oldfield pour l'Exorciste, dirigé par Joe Hisaishi, joué par le World Dream Orchestra ; je vous ai déjà montré quelques extraits de ce magnifique concert à Tokyo.

https://www.youtube.com/watch?v=tV9_RZY23OQ&list=PLB5FCB98ADA0BE105&index=104&feature=plpp_video

Celle-là je l'adore : Iron Side (L'Homme de Fer)

https://www.youtube.com/watch?v=NKrmBNksTD8&feature=BFa&list=PLB5FCB98ADA0BE105

Je vous invite vraiment à regarder l'intégrale de ce concert

De Ryuichi Sakamoto, Merry Christmas Mr Lawrence, ici en concert avec des amis, Sakamoto lui-même au piano. Une version trio très intimiste, très chaleureuse. On retrouve un peu du Dernier Empereur, n'est-il pas ?

https://www.youtube.com/watch?v=WZQYg0vjLxE&feature=BFa&list=PLB5FCB98ADA0BE105

A nouveau Hisaishi, ici en enregistrement avec le LSO, rien que ça, pour l'un de ses plus récents CD, Melodyphonie. Il s'agit de la suite écrite pour le film récompensé aux Oscars en 2010 (meilleur film étranger), "Okuribito" (Departures). Mon dieu, les mélodies d'Hisaishi... Wink Soliste violoncelle : Rebecca Gilliver.

https://www.youtube.com/watch?v=F5BP57OHwYk&feature=BFa&list=PLB5FCB98ADA0BE105

Pour finir, un autre grand nom de la sphère Pacifique, Kenji Kawai, compositeur extrêmement prolifique qui a signé de nombreuses bandes son de films, de films d'animation (on retiendra surtout sa collaboration sur les films de Mamoru Oshii), de séries animées (Patlabor, Vampire Princess Miyu...), mais aussi de jeux video. Il possède de très riches connaissances sur les percussions, sa musique s'étend sur un large éventail qui va de mélodies légères pleines d'insouciance et d'innocence à des thèmes très puissants, oppressants, guerriers. La musique de The Ring, c'est lui. Il a également signé la bande sonore pour une série documentaire sur la seconde guerre mondiale, Apocalyse, dont je vous ferai certainement écouter des extraits plus loin. Pour le moment on s'en tient aux films Wink

De Kenji Kawai, donc, vous allez entendre le superbe thème "Voyage to Avalon" tiré de Avalon (Mamoru Oshii) chanté par une soprane polonaise, Elzbieta Towarnicka. Je vous ai épargné la version concert de 2007, où elle chantait très mal (voix trop vieillie pour tenir les hautes notes de cette aria très aérienne) et vous ai mis la version du CD ; suivra le thème tout en puissance du film coréen Antarctic Journal, et puis, extraits du concert de 2007 Cinema Symphony, Seven Swords que je n'ai pas vu, et Log-In de Avalon, qui présente une partition pour deux jeux de timbales très dynamique.

Voyage to Avalon
https://www.youtube.com/watch?v=T3l2oC-ZZlM&list=PLB0401B9F9F4981FF&index=66&feature=plpp_video

Antarctic Journal
https://www.youtube.com/watch?v=QRDdq7abYYc&list=PLB3A937CC6F11E939&index=47&feature=plpp_video
Les ornementations rappellent indéniablement Ghost in the Shell

Seven Swords/Battle of Wits
https://www.youtube.com/watch?v=YQmTWCT3Jm8&feature=BFa&list=PLB3A937CC6F11E939

"Log In" du film Avalon
https://www.youtube.com/watch?v=ega2xb0yju4&feature=BFa&list=PLB3A937CC6F11E939&index=11
Si vous cherchez à écouter, les paroles sont en polonais ; le film Avalon a été produit en collaboration avec des acteurs et des équipes de tournage polonais.

Pour finir, je vous invite à sauter immédiatement à la minute 10:00 de la vidéo qui suit : il s'agit du final du concert, où le thème Hyakkin - Mezame no Hakobune, qui veut dire grossièrement ouvrez votre esprit (Ghost in the Shell), qui a été joué au tout début à l'ouverture du concert, est repris dans une ambiance complètement festive.

https://www.youtube.com/watch?v=tqfwdaujpnk&feature=related

Quand j'ai visionné pour la première fois le concert dans son intégralité, j'ai adoré découvrir ces dernières minutes où tout le monde se fait plaisir, ça m'a même mis la larme à l'oeil. Si vous cherchez le DVD, vous pouvez tout de suite pleurer et faire votre deuil, il n'est plus du tout en circulation !

Vous aurez pu remarquer que entre les deux mondes, Occident et Asie, la conception de la musique de film est très différente. Autant en Occident la musique et les images sont la plupart du temps indissociables, autant en Asie la musique tient debout toute seule, on peut facilement la sortir de son contexte, l'écouter même sans avoir vu le film, on ne s'ennuiera jamais. Ce n'est pas toujours le cas avec les compositeurs occidentaux. Vous aurez l'occasion d'entendre à nouveau Kawai, ainsi que d'autres compositeurs que je ne vous ai pas encore présentés.

D'ici là, enjoy !
avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Merisel Faradhreia le Mar 1 Oct - 2:27

Konbawa les Ecuyers !

Cela fait presque un an jour pour jour que j'ai dû interrompre la tenue de ce post. Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts, j'ai pris un nouveau départ cet été, mon gros PC ne fonctionne plus actuellement, mes 4 barrettes mémoire font grève. Ca fait longtemps qu'il est dans cet état, mon mari m'a promis qu'il me les remplacerait, mais je connais l'étendue de ses promesses, qu'à cela ne tienne, ça en dit long sur beaucoup de choses. A la longue ce sera tout le PC qu'il faudra renouveler, les barrettes mémoire pouvant rentrer sur une carte mère ASN 8SLI se feront de plus en plus rares, et je ne sais pas si je tiens vraiment à avoir un nouveau PC. J'ai mon petit portable qui me permet de travailler et de rester en contact avec vous, ça me suffit, et je passe plus de temps avec mes filles. Et je m'occupe enfin de la maison ! Depuis que j'ai intégré la nouvelle équipe dans laquelle je suis aujourd'hui, j'ai récupéré deux jours de repos, qui me changent des 6 jours sur 7 d'avant.

Après avoir passé une année de dingue, je reviens pour partager avec vous mes coups de coeur et mes trouvailles en matière de musique.

J'ai repris les posts sur le forum de l'alliance et vous invite à y passer jeter un coup d'oeil, nul doute que l'une des videos ravira les amateurs de jazz.

Pour ici, je vais prendre un chemin un peu différent, et me poser un peu sur mes afficionados du moment. Souvenez-vous, c'est quelque part juste en dessous de ce post, j'avais eu un gros coup de coeur pour la série Hakuôki Shinsengumi,et il se trouve que l'univers musical de cette série, pas seulement l'anime, mais aussi les différents jeux dérivés sur console DS et PSP, est particulièrement riche. Tous les génériques sont particulièrement soignés, et dans le volet spécial "Sekkaroku", celui que je préfère, chaque épisode a son propre thème de fin. Parmi les 6 OAV, les trois que je préfère sont ceux des épisodes consacrés à Hijikata, Saitô et Okita. A mon avis je ne suis pas la seule, ce sont vraiment les trois meilleurs. J'ai pu les trouver avec leur traduction en anglais, vous pourrez ainsi profiter des ces allégories musicales de chacun de ces personnages. Illustrations tirées de l'anime, des jeux, des artbooks et de fanarts.

Kazahana - The Whisper of Falling Snow (Hajime Saitô)


Yume - A True Love Tale (Souji Okita)


Shinjitsu - The light Lasting (Toshizo Hijikata)


A présent je vous invite à goûter à l'atmosphère de Hakuôki Shinsengumi, à travers ces quelques BGM que j'ai pu retrouver. En fait ils sont tous horriblement tragiques et mélancoliques, surtout quand on a vu et revu l'anime.



Celle-ci a fait pleurer beaucoup de fans






L'une de mes préférées : version instrumentale très poétique du générique d'ouverture de la première saison


Pour finir : mon générique d'ouverture préféré : Reimei, de la deuxième saison, qui s'inscrit chronologiquement avant la première (vous suivez ?). Le clip brosse en accéléré la naissance du Shinsengumi, depuis l'époque où ils avaient sale réputation, où on les appelait les Loups de Mibu, jusqu'à l'exécution du premier chef Serizawa par Hijikata. De là Hijikata est devenu le commandant du Shinsengumi, et a complètement réformé le code de conduite.

Et en fait je suis désolée, j'ai cherché partout une version traduite, elle me parait ne pas exister.

Je vous invite vraiment à découvrir Hakuôki Shinsengumi, elle fait partie de ces quelques séries qui sortent vraiment du lot.
avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Gazsghkull Thrakka le Dim 6 Oct - 15:59

Comment tu flood !
avatar
Gazsghkull Thrakka

Messages : 45
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 37
Localisation : Devant un écran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Merisel Faradhreia le Dim 6 Oct - 22:27

Je ne floode pas, je raconte ma vie, nuance ! Le flood est sans utilité et à but de nuisance.

Et puis je n'embête personne d'autre que moi, je sais bien que presque personne n'ouvre ce post. Mais si je le fais pour 2 ou 3 personnes ça me va.
avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Gazsghkull Thrakka le Lun 7 Oct - 8:52

Roh t'énerves pas Meriselounette.

Comme si tu savais pas que j'déconne lol!
avatar
Gazsghkull Thrakka

Messages : 45
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 37
Localisation : Devant un écran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Merisel Faradhreia le Lun 7 Oct - 11:47

Je n'avais juste pas envie de te décocher une salve de mes petits points légendaires !

Tu sais, ceux là :
..............................................................................................

tongue 
avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Gazsghkull Thrakka le Lun 7 Oct - 14:59

Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaan Toujours aussi sexy Embarassed 
avatar
Gazsghkull Thrakka

Messages : 45
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 37
Localisation : Devant un écran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Asarnil le Lun 7 Oct - 17:52

Faire rougir (verdir ?) un orc, bel exploit !
Que du mieux alors dans ta vie maman ? On a pas trop trop de nouvelles nous !
avatar
Asarnil

Messages : 55
Date d'inscription : 10/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Kodje le Lun 7 Oct - 18:50

Je passe toujours jeter un oeil aussi quand je vois un de tes posts pour avoir de tes nouvelles Wink

Kodje

Messages : 31
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Gazsghkull Thrakka le Lun 7 Oct - 19:23

Ben Rouge + vert = marron non?

Donc elle me fait brunir
avatar
Gazsghkull Thrakka

Messages : 45
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 37
Localisation : Devant un écran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Merisel Faradhreia le Lun 7 Oct - 20:28

lol Chucky

Bah que du bon tout de même pas, hélas Wink J'ai changé d'environnement pro, et ça c'est une bénédiction, j'ai l'impression d'être enfin arrivée à bon port après avoir galéré pendant toutes ces années. Plus jamais je n'aurai à quitter le boulot après 22h, ici on se donne tous les moyens techniques pour bosser comme les pros qu'on est, le travail est réellement valorisé, et surtout je ne suis plus du tout toute seule dans mon coin, mon nouveau titulaire est prêt à m'apprendre tout ce qu'il sait (il a 10 ans d'expérience de plus que moi et je le sens vachement :/ ), on discute des cas... Bref je suis enfin dans une vraie équipe.

Le revers c'est que je recommence véritablement à zéro, je n'ai même pas mes anciens patients : j'exerçais à environ 500 m de la Porte d'Orléans, et je me retrouve quelque 50 km plus au sud, dans mon fief du 91 (j'y habite). Financièrement je suis partie pour 2 ans de galère absolue : J'ai les charges qui tournent plein pot pour le chiffre que je faisais avant de partir (au bout de 10 ans c'est gros comme chiffre), et je n'ai pas le quart des revenus que j'avais puisque je repars de zéro. Mais le jeu en vaut vraiment la chandelle, je suis sur un tremplin formidable.

Je réfléchis pour faire un procès à mon ancien collègue, pour tout ce qu'il n'a pas fait, et qui était prévu dans les termes de notre contrat. Voilà où j'en suis aujourd'hui Wink
avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Gazsghkull Thrakka le Lun 7 Oct - 21:25

Vazy Meriselounette, massacre les tous ! Balance leur un bour'pif de ma part !
avatar
Gazsghkull Thrakka

Messages : 45
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 37
Localisation : Devant un écran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Merisel Faradhreia le Mer 9 Oct - 3:18

lol qu'est-ce qu'ils t'ont fait Wink

En fait c'est dur à accepter pour moi, le fait même de se retourner contre quelqu'un, quand bien même il m'aurait causé les pires embêtements (c'était le cas ces trois dernières années), parce que ce n'est pas compatible avec le fondement même de mon éducation. Même si je me dis que c'est une façon de me faire justice, j'ai du mal à le faire sonner juste. Quelque chose au fond de moi me dit que ce n'est pas là qu'il faut concentrer son énergie, et j'ai plutôt tendance à croire cette voix.

En parlant de voix, j'en ai quelques unes sous la main à vous faire découvrir ou redécouvrir.

Il n'y a pas si longtemps je "zappais" avec ma grande pour enrichir sa culture musicale, et je lui ai retrouvé le concert de Barbra Streisand en 1986 pour sa fondation. Cette femme a une voix vraiment fantastique. Je vous remonte ici deux extraits de ce concert. Ce sont mes préférés.





Autre temps, autre voix. Russel Watson. C'est un brit, très populaire chez lui, il a entre autre chanté le générique de Star trek Enterprise, Where my heart will take me, originellement chantée par Rod Stewart. Et en fait il a un talent phénoménal, c'est un vrai caméléon vocal, il chante aussi bien variétés que bel canto, et sait donner à sa voix de multiples couleurs.

Ici en guest star sur le scène d'André Rieu à Vienne


Elvis réincarné ?


Sinatra come back ?


Phantom of the Opera. Personne n'a pu mieux chanter le rôle du Fantôme que Michael Crawford, mais je pense que si on donnait le rôle à Russel Watson pour une production plus contemporaine, il ferait un formidable Fantôme.


Nessun Dorma (Turandot)


Miyano Mamoru. Pas vraiment une de mes voix préférées, mais spécialement sur cette chanson il m'a complètement envoûtée ! Désolée j'ai pas d'autre élément de comparaison, mais c'est encore mieux que coucher avec l'amour de sa vie ! <court se planquer>


Pour la traduction, elle est par là :
REFRAIN lyrics

Je vous explique un peu pour Mamoru-san. En fait c'est un chanteur de J-Pop, mais il a aussi assuré de nombreux doublages, dont Len Tsukimori dans La Corda d'Oro, très joli anime pour mélomanes, et Light Yagami dans Death Note. Ci après, en direct sur un plateau télé, Mamoru-san joue des extraits d'anime où il a pris part au doublage. Impérial dans Deathnote. Il y a un petit décalage entre le son et l'image, mais je pense que ça ira.

Passionnant le boulot de seiyuu Wink

Voilà, un peu différent de ce que je fais d'habitude mais j'espère que vous apprécierez. Enjoy !
avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Merisel Faradhreia le Mar 15 Oct - 2:06

Toujours sur la piste des voix, je remonte ici pour vous quelques unes de mes fameuses trouvailles, pour les unes des classiques, pour les autres perles.

Nous restons dans l'univers des Seiyuu (voice actors, doubleurs), véritables superstars au Japon. Il y a une vraie école du doublage là bas, avec formation complète aux techniques vocales, dont le chant. Tous savent chanter. Certains se sont même lancés dans la chanson avec succès. A l'inverse, comme Mamoru-san, mais il n'est pas le seul, des chanteurs professionnels se sont mis au doublage. A mon niveau je ne saurais pas vous dire qui de l'oeuf ou de la poule...

Parmi les classiques, je vous cite l'anime qui m'a initiée au genre Yaoi, l'un des meilleurs Yaoi que j'aie pu voir (j'en ai essayé d'autres, ils sont moins brillants), à savoir Zetsuai 1989 suivi de Bronze. C'est la même série. Dans cet anime, une voix se distingue qui nous a toutes fait chavirer, c'est celle de Shô Hayami, qui donne vie à Kôji Nanjô (ô combien magnétique, inspiré du chanteur Atsushi des Buck Tick). Hayami-san a interprété nombre de titres issus de Zetsuai, avec sa voix douce et sensuelle (ah oui désolée les garçons, le genre Yaoi cible plutôt un public féminin), et personne mieux que lui ne pouvait personnifier Kôji Nanjô. Les clips sont horriblement durs à trouver en version traduite, tout comme les participations vocales de Hayami-san. Outre Kôji nanjô, il a donné sa voix à Aizen dans Bleach, à nombre d'autres personnages dans d'autres anime. Je ne retrouve pas l'article qui détaille sa filmograpahie, mais il a doublé quantité de rôles, souvent les premiers, à cause de sa voix si envoûtante. L'homme en lui-même n'est pas mal du tout Wink

Ci après, des extraits de Zetsuai 1989 et Bronze, traduits quand j'ai pu les trouver, le plus souvent en espagnol.


Images extraites des AOV, du film, de l'album de clips Cathexis et des artbooks signés Minami Ozaki, auteure de ce manga bouleversant.


Dou Surebaii, LA chanson phare de Zetsuai : Kôji se demande ce qu'il va faire maintenant qu'il sait qu'il ne peut plus retourner en arrière. Dans l'OAV, il dédie en direct à l'écran cette chanson à Takuto dont il est tombé amoureux sept ans auparavant, sans même savoir que c'était un garçon. Et savoir que Takuto est un garçon ne change rien à ses sentiments. C'est là toute la tragédie de Zetsuai.

Extrait de Bleach, la chanson d'Aizen (traduction en russe et anglais dans l'info, si vous êtes connecté sur YT)


Next : Akira Kamiya. Dit comme ça ça ne vous dit rien, mais si je dis City Hunter, des regards vont s'illuminer. Il prête évidemment sa voix au célèbre Mokkori-man. C'est un tout petit bonhomme portant de grosses lunettes au visage pas très gracieux, mais il a un sourire génial.

Extrait des OST City Hunter, Kamiya-san en duo avec la doubleuse de Kaori, dont j'ai oublié le nom, dans un classique.


Cultissime Lonely Lullaby par Akira Kamiya


Tiré de Ranma nibun no Ichi (Ranma 1/2), voici un extrait du Calendar Song de.... 1985 ? Admirez le travail de voix des Seiyuu, tout en chantant il faut savoir transmettre la rage, l'hystérie. Je vous ai sélectionné le mois de Mars, chanté par Noriko Hidaka la doubleuse d'Akane Tendo (la cadette des filles Tendo, et fiancée à Ranma, selon l'accord de leurs pères respectifs), où elle fait savoir le fond de sa pensée à son promis. Hum.... Pour ceux qui ont connu la série, si on n'entend pas "Ranma no baka" au moins une fois dans chaque épisode, on n'est pas en train de regarder Ranma..... Ranma no baka = Ranma t'es bête. Et en général cela s'accompagne d'une prune bien placée. Le mois de mars est aussi connu comme la "Baka Song". Vous allez comprendre. Bienvenue dans le monde complètement loufoque de Rumiko Takahashi.... ^_^ Titre original de la chanson : "Je ne peux pas être une douce et gentille fille".



Phew... Bon je crois qu'après cette pluie de coups on a mérité de faire une pause. Enjoy !
avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Merisel Faradhreia le Lun 28 Oct - 6:05

Kôji Nanjô superstar fictive qui pourtant a fait fantasmer plus d'une grâce à son Seiyuu Shô Hayami, à tel point qu'on ne savait plus bien lequel des deux était le plus populaire, est inspiré d'un personnage réel, le chanteur Atsushi Sakurai, du groupe Buck-Tick. Je ne saurais pas vous dire si Minami Ozaki est fan du groupe, mais c'était dans son idée que Kôji devait ressembler à A-Chan et avoir le même type de voix (plus tout à fait vrai avec le choix de Hayami-san pour la voix, mais on arrive à entendre des similitudes), lorsqu'elle conçut le manga Zetsuai 1989.

La carrière du groupe Buck-Tick dure depuis plus de 25 ans, le groupe formé en 1984 ne s'est jamais séparé et continue à enchanter ses fans, au Japon et à travers le monde. Je suis devenue fan sur le tard, c'est Zetsuai qui m'a amenée à ce groupe au style très varié, en constante évolution, jamais ennuyeux, avec toujours de nouvelles trouvailles à chaque titre.

Et pourtant rien ne me destinait à pouvoir apprécier Buck-Tick. Alors c'est quoi ? du panurgisme culturel ? Je ne pense pas. Il y a pas mal de choses chez eux que je n'arrive pas à écouter (leurs trucs trop punk, trop goth), mais beaucoup de titres sont bien mélodiques, originaux et très recherchés, et aussi très sophistiqués. J'aime l'énergie qui s'en dégage, les éléments sonores qu'on ne retrouve souvent nulle part ailleurs que chez Buck-Tick. Et puis il y a la voix d'Atsushi. Je ne sais pas si c'est son vibrato si particulier ou ce quelque chose de virginal dans sa sonorité, et même maintenant à 47 ans elle n'a quasiment pas bougé, elle n'a même pratiquement pas perdu de son acidité juvénile, elle s'est même enrichie de nouvelles capacités, approfondie, mais c'est une voix qui ne laisse pas indifférent(e). Elle est sensuelle, hypnotique, solide, remarquablement constante. A-Chan est vraiment un bon chanteur, qui gère très bien son instrument, je l'ai rarement entendu flancher même en fin de concert, et pourtant il se met des tensions pas croyables, quand il crie, hurle au cours de ses performances. C'est pas forcément bon pour une voix de crier Wink

Bref je vais vous faire entendre ci-après, ce que c'est que le style, le son Buck-Tick, vous allez découvrir le charisme de ses membres, en particulier du premier guitariste Imai (A-Chan j'en parle même pas) quand il se met à danser tout en jouant de la guitare. Ce ne sont presque que des performances sur scène, et cette fois il y a un max de versions sous-titrées. Mes préférées sont TABOO/Hyperlove, Aku no Hana (tiré de l'album du même nom, leur plus populaire, inspiré de l'oeuvre de Baudelaire), et j'ai eu un véritable coup de coeur en découvrant Django.




*Certains auront reconnu durant les toutes premières secondes de la video le regretté Hide du groupe X-Japan (la personne qui a posté cette video devait être une fan)





Aku no Hana avec un Atsushi très jeune, le groupe était en début de carrière, en pleine époque Visual Kei


Une version concert des années plus tard, période de maturité vocale pour A-Chan. Ca devait être vers 2005








Les video clips à la japonaise... enfin surtout les leurs. Sasayaki = murmure. Celui là je l'ai gardé parce que la chanson est classe ; on a été nombreux à se poser la question sur le symbolisme du clip, avec la pleine lune, la petite fille maquillée comme ces poupées de théâtre, et la danseuse SM


et Buck Tick c'est aussi ça Wink


Bonne incursion dans le meilleur de la J-pop. Enjoy !
avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Merisel Faradhreia le Ven 6 Déc - 2:26

Hello again

J'ai un peu de mal à intervenir ici aussi souvent que je le voudrais, j'essaie de remonter la pente de mon nouveau départ à zéro et c'est assez dur, mais mon parcours pro prend un tournant absolument excitant, et j'y travaille énormément. Mon objectif est de me faire connaître et reconnaître comme faisant partie des très rares maîtres du "Comment-faire-pour-ne-plus-avoir-besoin-du-dentiste-ou-presque" ou encore du "Comment-faire-pour-récupérer-les-cas-dont-les-autres-ne-savent-plus-quoi-faire". Tout un programme ! Pourquoi c'est rare ? Ben parce que la majorité ne veulent pas s'y mettre ou ne s'y intéressent pas, convaincus que ça ne marche pas. Eh ben je vous garantis que ça marche !

J'ai eu la révélation de cette discipline complètement "underground" pour employer un terme familier il y a environ 10 ans, mais ce n'est que cette année que j'ai pu me payer la formation et rencontrer enfin celui qui a fait changer ma vision des choses et que je considérais un peu (pas qu'un peu d'ailleurs) comme mon maître à penser, et qui pendant 10 ans a complètement orienté ma façon de soigner. C'est une approche que je pourrais presque appeler le "Qi gong" de la dentisterie, parce qu'elle est très soft, très zen dans son concept, elle a pour effet de rééquilibrer les forces, et donc de faire remonter très significativement le taux de santé, de résistance à la carie et au déchaussement, de toute la bouche. Moi qui en étais déjà convaincue, j'ai été bluffée par les résultats chez mes premiers cas démarrés il n'y a même pas un trimestre. Les gens constatent eux-mêmes et me font part de toutes les améliorations, de la disparition complète de symptômes désagréables qu'ils traînaient depuis longtemps sans savoir pourquoi, les attribuant à l'age, à la fatalité, la pollution etc...

Si vous-mêmes avez l'impression de passer votre vie chez le dentiste, de tout le temps avoir des problèmes, si on vous a déjà dit que vous faites beaucoup de tartre, sachez qu'il y a moyen de se sortir de ce cycle infernal et d'améliorer de façon radicale votre qualité de vie. Je ne comprends même pas qu'en France on ne soit qu'une poignée à pratiquer cette discipline, alors qu'en Europe du nord elle est incontournable dans tous les cabinets.

Voilà pour la tranche de vie. Et comme le post s'appelle Voyage Musical, j'ai essayé de trouver quelque chose qui fasse un peu écho avec mon état d'esprit actuel. Et j'ai retrouvé ces deux titres, qui ne sont autres que les génériques d'ouverture et de clôture d'une série assez ancienne, Fushigi no Umi no Nadia (Nadia et le secret de l'eau bleue), "Blue Water" et "Yes! I Will". Nostalgia !





Enjoy !
avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Merisel Faradhreia le Ven 24 Jan - 5:37

Etant revenue à la japanim, je n'en ai pour autant pas délaissé le monde de la musique, puisque c'est souvent par le biais de la musique que je découvre des nouvelles choses, que je me rapproche d'autres. Et puis des fois, par simple curiosité intellectuelle, je tombe sur des trucs. C'est surtout vrai quand je m'amuse à surfer très tard. Ce qui n'est pas le cas en ce moment, je suis obligée de reffréner mes envies de veillée, et puis je papillonne énormément, entre littérature historique, visionnage d'opéras, écoute tous azimuths, faire apprendre leurs leçons aux filles, partager de la culture avec elles etc...

Il y a deux jours j'ai regardé une production récente hollandaise de l'Enlèvement au Sérail de Mozart, avec une mise en scène complètement contemporaine comme c'est la tendance actuellement dans les théâtres européens qui veulent se démarquer de la tradition. L'opéra a assurément beaucoup évolué, pour un bien, ce qui est tant mieux, pour toucher un public plus large et sortir de son image "élitiste". Aujourd'hui on exige des chanteurs un jeu de scène proche des acteurs de théâtre. J'ai adoré cette version, avec le pacha qui se la joue enfant gâté qui casse tout à la moindre contrariété, il m'a trop fait rire. Lui et le gardien du sérail. Tout comme cette production à l'Opéra Bastille de la Chauve-Souris de Strauss en 2000 je-ne-sais-plus-combien (à moins que ce ne soit antérieur à 2000) avec laquelle je me suis régalée : ils avaient engagé des danseurs de hip-hop pour les scènes de danse. C'était génial.

Je reviens à mon propos d'origine. Etant donné que je papillonne un peu partout, il y a beaucoup de nouvelles choses que je ne peux pas partager avec vous, à part les productions d'Akeris mais il a eu la bonne idée de nous les mettre à disposition. Donc il y a le reste, ma collection énorme dont je vous distille de temps en temps quelques échantillons. En ce moment je redécouvre tout, puisque je regarde tout ça sur le home cinema avec les grandes enceintes, et non plus sur mon petit PC (portable qui plus est), et ça n'a rien à voir, ne serait que du point de vue acoustique. Les concerts de KOKIA et d'Hisaishi comme si je les avais en DVD par exemple. Les DVD japonais en import c'est cher, très cher même, on ne peut vraiment pas tout s'offrir même si l'envie est grande. J'ai donc réécouté des artistes que je n'avais pas écoutés depuis un certain temps, même Joe Hisaishi, ayant préféré regarder des séries (SD Gundam c'était le sommet de l'iceberg). Voici donc ci-après une petite sélection de videos que j'ai revues en grand, de trésors dont je ne me souvenais plus que je les avais. Redécouverte pour ceux à qui j'ai fait connaître, découverte pour les autres. Bienvenue dans ma galaxie.

Duo GONTITI, guitare acoustique comme on en a rarement entendu







Extrait de leur album Strings with Gontiti, mon préféré

Je vous posterai un jour l'intégrale de l'album, c'est vraiment le plus beau avec son atmosphère vintage.

Tarô Hakase
Parce que le violon n'appartient pas qu'à la musique classique ! Superbe sonorité, grande énergie, générosité, humour.


Beaucoup de guest stars dans ce concert ; la demoiselle à gauche, c'est Akiko Shitaka, chanteuse très populaire avec une voix très spéciale, elle a chanté un magnifique Ave Maria durant le concert...

... que voici


A Londres, où il vit


En duo avec l'excellent Takeshi Itoh des T-Square


Et je ne pouvais pas omettre le générique de fin de FF12


Un Trisch-Trasch Polka complètement déchaîné et à mourir de rire


Je cois que ça suffira pour cette fois, la suite au prochain épisode.
Enjoy !
avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Merisel Faradhreia le Jeu 30 Jan - 22:04

Retour en Europe (bah non je ne suis pas tournée que vers l'Asie), avec des artistes que j'adore et que l'on ne présente plus, vous les connaissez certainement mieux que moi.

Les premiers c'est le duo Secret Garden, Rolf Luvland d'origine norvégienne et sa femme Fionnuala Sherry, d'origine irlandaise. Leur musique combine évidemment les inspirations de leurs deux cultures, pour des résultats très mélodieux, oniriques. Vainqueurs du concours Eurovision 1995, ils suivent leur ligne complètement hors du cours de l'évolution actuelle de la musique et font partie de cette vague d'artistes intemporels comme Yanni, Enya, Loreena MacKennitt etc, en marge de la vague et pourtant très remarqués pour la beauté de leur musique.

Ci-après des extraits de concerts qui je crois sont réunis dans un DVD qui s'appelle "A Night with Secret Garden"









Ensuite, il s'agit d'un compositeur de musiques de jeu, Inon Zur. Il sait faire aux extrêmes, des thèmes ultra guerriers mais aussi des thèmes très doux et d'une grande beauté. Les jeux les plus connus sur lesquels il a travaillé sont Dragon Age premier du nom, Siberia, Lineage 2, Baldur's Gate, God of War. Je me suis beaucoup moins documentée ces derniers temps, mes connaissances ne sont pas à jour, donc désolée pour les imprécisions. Je vous propose une succession de thèmes issus de Lineage 2 composés par Inon Zur (ils ont été au moins deux à travailler sur la bande son du jeu), certains sont ultra courts mais super jolis.


















Anthony Romero. Uh non il ne m'a pas inspirée pour créer mon personnage Anthony Leonhart Wink Il a composé les thèmes des chateaux dans Heroes of Might and Magic. Ecoutez mes préférés !

Série Heroes 2






Série Heroes 3




Série Heroes 5


Encore une bonne série. Enjoy !
avatar
Merisel Faradhreia

Messages : 223
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Asarnil le Ven 31 Jan - 1:33

Pfou grosse nostalgie les musiques de Heroes !
Sinon Lineage 2 c'était aussi un certain Bill Brown qui en a composé les musiques, très réussies
D'ailleurs j'ai toujours une floppée de musiques de ce jeu téléchargées sur leur site officiel il y a bien longtemps
avatar
Asarnil

Messages : 55
Date d'inscription : 10/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage musical

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum